Comment se fixer des objectifs ?

Comment se fixer des objectifs ? C’est une question qui revient très souvent. J’aimerais apporter un peu plus que la simple réponse à cette question dans cet article car il y en a une autre : “Comment atteindre ses objectifs ?”

Cette dernière est pour moi essentielle dans mon quotidien. Si je ne savais pas comment faire je n’arriverais jamais à être productive !

Comment se fixer ses propres objectifs ?


Concrètement ; si vous voulez vous fixer des objectifs qui soient clairs pour vous, pas trop ambitieux ni pas assez et dans le délais que vous vous êtes donné, ils doivent respecter les cinq indicateurs suivants. Si c’est le cas, vous avez toutes les chances de pouvoir les réaliser.

S pour Spécifique

Votre objectif doit simple, clair et précis. Il doit être en accord avec vous-même et sans ambiguïté. Ce sont VOS objectifs, VOS buts à atteindre. La seule personne à savoir ce que vous voulez c’est vous.

La question que vous devez vous poser c’est : “qu’est-ce que je veux obtenir ?”

Exemple : je veux perdre du poids pour ma santé physique et pour ma santé morale.

M pour Mesurable

Votre objectif doit être concret. Vous devez pouvoir mesurer les étapes au fur à mesure de sa réalisation. Il doit être quantifiable ou qualifiable.

La question à vous poser :”quel est le niveau à atteindre, à quel degré, à quelle valeur ?”

Exemple : je veux perdre 10 kilos pour ma santé physique et ma santé morale.

A pour Atteignable

C’est là toute la difficulté dans la fixation d’un objectif. Suis-je trop ambitieuse ? Pas assez ?

Vous devez vous fixer un objectif adapté à vos conditions. Cependant il doit être assez grand pour que vous vous dépassiez vous-même. Prenez cela comme un défi, un challenge.

La question à vous poser :”Suis-je assez motivée pour l’atteindre ? Vais-je mettre en place des actions et persévérer jusqu’au bout ?”

Exemple : je ferais du sport afin de perdre 10 kilos pour ma santé physique et ma santé morale.

R pour Réalisable

Cet indicateur rejoint en grande partie le précédant car un objectif doit être assez ambitieux pour que vous poussez à vous dépasser sans pour autant laisser place à un risque d’abandon avant sa réalisation. Soyez régulière dans vos actions, allez y petits pas par petits pas. Et prenez en compte les impératifs (aller chercher les enfants à l’école, votre travail, …)

La question à vous poser :”Suis-je prête à me dépasser pour la réalisation de cet objectif ?

Exemple : je ferais du sport deux fois par semaine afin de perdre 10 kilos pour ma santé morale et ma santé physique.

T pour Temps/Temporel

Il est très très important se fixer une date limite dans le temps. Une date de péremption de votre objectif si vous préférez :). A la date que vous aurez convenu, vous devrez avoir atteint votre objectif. Cela vous permet de rester motivée jusqu’à la fin.

La question à vous poser :”Quand est-ce que je veux avoir atteint mon objectif ?”

Exemple : Le 1er Janvier 2021 je veux avoir perdu 10 kilos en faisant deux fois du sport dans la semaine pour ma santé physique et ma santé morale.

Résumons

Ce dernier est un objectif spécifique, mesurable, atteignable et réalisable dans le temps. Cependant, il y a une légère correction à lui apporter : il faut le mettre au présent.

Exemple : Au 1er janvier 2021 j’ai 10 kilos en moins, je fais du sport deux fois semaine et ma santé physique et ma santé morale se sont nettement améliorées.

Cela rend l’objectif plus concret. On a l’impression que c’est déjà atteint et on se sent plus capable de le réaliser.

Notez aussi qu’il est important de se fixer des sous-objectifs. Ce sont les étapes, les paliers que vous allez vous fixer d’atteindre au fur et à mesure.

Exemple : Le 1er février 2021 j’ai perdu 2 kilos, je fais du sport 2 fois par semaine et ma santé morale et ma santé physique se sont améliorées.

Surtout, surtout, surtout, ECRIVEZ vos objectifs !! Pas sur votre téléphone ou sur votre tablette numérique. Ecrivez-les sur du PAPIER et AFFICHEZ-les pour pouvoir les lire au minimum une fois par jour. Par exemple la porte du frigo ou sur le mur des toilettes.

Et à chaque fois que vous atteignez un sous-objectif, célébrer-le !! Félicitez-vous d’avoir atteint ce palier. C’est très important pour garder sa motivation 🙂

Comment atteindre ses objectifs ?

C’est bien de se fixer des objectifs, des sous-objectifs mais comment on fait pour les atteindre maintenant ?

Je vais vous dévoiler cinq conseils qui vous permettront de réaliser vos objectifs SMART.

1er conseil : ayez un agenda

Sans mon agenda je suis perdue ! J’y note mes objectifs du mois, de la semaine et du jour. L’agenda papier est pour moi le meilleur outil pour planifier mes objectifs. Je vous déconseille le format numérique.

Mettez de la couleur dans votre agenda. Pour chaque type d’activité, une couleur. Le mieux c’est avoir un agenda semainier pour avoir une vision claire de toute sa semaine.

Pour vous organiser au mieux, je vous conseille, chaque début de semaine ou le dimanche, d’écrire :

  • en 1er les impondérables ( = une couleur) : (les activités liées aux enfants, les rendez-vous extérieurs/médicaux, vos loisirs, …). Toutes les plages horaires que vous ne pouvez changer.
  • en 2ème votre travail ( = une couleur) : vos horaires de boulot doivent également apparaitre dans votre agenda. Egalement tous les rendez-vous qui concernent votre travail.
  • et en 3ème vos objectifs ( = une couleur) : après avoir inscrit les impondérables et vos horaires de travail, vous vous rendrez compte du temps et des plages horaires qu’il vous reste, pour vous consacrer à vos objectifs.
Les personnes qui ont lu cet article, ont aussi lu :  Je suis une fausse optimiste

Si vous avez noté que vous alliez faire du sport lundi à 16h, faites-le ! Si vous avez inscrit que vous alliez lire pendant 15 minutes jeudi à 8h, faites-le ! Ne faite pas autre chose que ce que vous avez inscrit sur votre agenda. D’où l’importance de se fixer des objectifs atteignables et réalisables.

2ème conseil : pas de procrastination

La procrastination c’est tout simplement la flemme. “Oh je ferais ça demain !”

Voilà, c’est ça la procrastination : tout remettre à plus tard.

C’est très mauvais dans la réalisation de vos objectifs car c’est un risque d’abandon. Si vous remettez à plus tard une fois, vous allez vous permettre de le faire une deuxième fois, puis une troisième, puis une quatrième, … Jusqu’à arrêter complètement.

Cela m’arrive encore de procrastiner et lorsque ça m’arrive je me répète cette phrase : “Ce qui est fait n’est plus à faire. Pourquoi attendre demain alors que dans 30 minutes je peux avoir fini ?”

Personne ne va réaliser vos objectifs à votre place donc bougez-vous ! 😉

3ème conseil : arrêtez de chercher des excuses

Vous n’avez aucune excuse valable pour ne pas réaliser vos objectifs et sous-objectifs puisque c’est vous qui vous les êtes vous-même fixé ! Personne ne vous a forcé à les écrire, donc si vous ne faites pas ce pourquoi vous vous êtes engagée, la seule personne responsable … c’est VOUS.

Ni la météo, ni les enfants, ni la voisine, ni le gouvernement, ni les taxes, ni votre chien ne doit servir d’excuse pour que vous ne réalisiez pas vos objectifs. C’est VOTRE décision, VOTRE engagement, VOS objectifs. C’est à vous de dompter votre esprit et de vous levez pour réaliser les actions que vous aviez prévues.

Encore une fois, personne ne le fera à votre place !

NB : Si vous remarquer en cours de route que l’objectif que vous vous êtes fixé est trop ambitieux, vous avez tout à fait le droit de le revoir à la baisse. Néanmoins, je dois vous mettre en garde : un grand objectif est plus difficile à réaliser certes, mais il vous emmènera aussi beaucoup plus loin. Que se soit dans vos actions ou dans le dépassement de soi. Inversement si vous diminuer de trop votre objectif.

4ème conseil : prendre un engagement envers vous-même

Prendre un engagement envers vous-même est très solennel. C’est un contrat entre vous et vous. Pas de tricherie, pas de mensonge, c’est vous le patron. C’est à vous de savoir ce que vous voulez réellement accomplir. Prenez le temps d’y réfléchir.

Il est important de faire la différence entre l’engagement et l’implication. Car cette dernière ne vous suffira pas pour avancer. Une image qui reflète bien la différence entre ces deux termes est la suivante : les oeufs au bacon. La poule est impliquée et le porc est engagé. Méditez un peu sur cette image et vous comprendrez l’importance de l’engagement. Vous allez vous donnez corps et âme pour réaliser vos objectifs car cela vous tient à coeur. Ça vous inspire, vous avez envie d’y arriver alors allez-y, engagez-vous envers vous-même !

Une fois que vous aurez écrit vos objectifs, vous pourrez prendre une autre feuille et y inscrire :

“Moi (Prénom/Nom), m’engage à aller jusqu’au bout de mes objectifs. Je m’engage également à donner le meilleur de moi-même, à persévérer tout au long de leur réalisation. Et je me promets qu’à chaque palier atteint, je serais fière de moi, je me féliciterais d’avoir réussi et je célèbrerais cette victoire. Je suis capable de le faire et je suis motivée pour atteindre tout ce que j’ai décidé de faire.

Merci à moi-même de me laisser cette opportunité de me dépasser personnellement.

Siganture”

5ème conseil : sortez de votre zone de confort

C’est sûrement le meilleur conseil que je puisse vous donner. Il m’a aidé bien plus que je ne l’aurais imaginé.

Concrètement ça veut dire quoi ? Cela veut dire que vous allez sortir de votre petit cocon familier. J’ai fait un schéma pour imager ce concept :

Objectifs

Vous remarquez que c’est dans la dernière zone que l’on trouve “réalisation des rêves” que l’on pourrait remplacer ici par “réalisation des objectifs”. Il vous faudra donc obligatoirement passer les autres zones pour y arriver.

Et la zone de la peur est celle qui empêche la plupart des gens de réaliser leurs objectifs.

Lorsqu’on se fixe des objectifs au début on est excité, enthousiaste car c’est nouveau, c’est un défi qu’on se lance personnellement. Et petit à petit, l’euphorie disparait. Pour la simple et bonne raison que les gens voient apparaitre leurs peurs. Cela peut être la peur d’échouer, la peur du jugement, la peur du changement, la peur de ne pas être à la hauteur, … On perd confiance en soi et on se sent affecté par l’opinion des autres.

Que font les gens arrivés à ce stade là ? Eh bien ils retournent dans leur zone de confort et arrêtent ce qu’ils avaient si bien commencé.

Vous allez être confronté à cela. Ne vous arrêtez surtout pas ! Continuer d’avancer !! Après la zone de la peur il y a la zone d’apprentissage et là, vous allez vous sentir grandie et fière de vous. Je peux vous promettre que ça vaut le coup de persévérer !

Comment vaincre ses peurs ? La réponse se trouve dans le ebook que je vous ai envoyé par mail tout à l’heure 🙂 

TOUT EST POSSIBLE ! Croyez-moi, je le vois tous les jours. Quelqu’un qui se donne les moyens, qui persévère et qui agis chaque jour, est quelqu’un qui arrive à atteindre ses objectifs.

Vous êtes ce quelqu’un ! Croyez en vous, en vos objectifs et en vos rêves ⭐

Pour finir

Dites-moi en commentaire ; quel objectif pensez-vous réaliser après avoir lu cet article ? 🙂

Restez vous-même, soyez divines,

xoxo Maëva

Partager sur :

Une réflexion sur “Comment se fixer des objectifs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :